Cap sur Oman, l'un des plus beaux pays de la péninsule d'Arabie !

Coincée entre les Émirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite et le Yémen se trouve la dernière destination tendance : Oman, un pays qui sort lentement de sa coquille, après avoir été longtemps un secret bien gardé. Royaume du légendaire Sindbad le Marin, Oman est un pays tourné vers la mer, mais aussi une terre de montagnes et de déserts.

Mascate : l’étape obligée

Mascate est à mille lieues de l’ultra-modernité, du clinquant et de la course à la hauteur de Dubai ou de Doha. La capitale du Sultanat offre un magnifique aperçu du passé d’Oman, qui est le plus ancien pays indépendant du monde arabe : un véritable patchwork d’influences arabes, portugaises, indiennes, pakistanaises et africaines.

Le plus beau quartier de Mascate est sans conteste Mutrah ; on peut y voir des vieux forts portugais, des mosquées colorées, un merveilleux marché aux poissons, et des souks traditionnels. Ne manquez pas la mosquée Sultan Qabus, la seule d’Oman à être ouverte aux non musulmans. Prévoyez aussi une excursion à Nizwa, à 1h30 au sud de Mascate, où se tient un des marchés les plus célèbres du Sultanat, et où se trouve un très beau fort.

Musandam et ses fjords

Pour aller à Musandam depuis Mascate, il faut passer par les Émirats Arabes Unis, où la région est enclavée. Mais ça en vaut la peine ! Cette péninsule, que l’on surnomme parfois « la Norvège de l’Arabie », est absolument spectaculaire. Ses paysages ne sont que montagnes et mer, avec des hautes falaises ocres qui se jettent directement dans les flots turquoise et un impressionnant labyrinthe de fjords. Vous séjournerez sans doute à Khasab, la plus grande ville, mais il faut aussi aller visiter le village isolé de Kumzar, dont les habitants parlent une langue iranienne.

La région de Sour

Situé au sud-est de Mascate et bâtie sur une presqu’île, Sour est un ancien port de commerce où transitaient dattes, bois, épices et encens. La ville est surprenante, avec ses murs blancs qui se découpent sur le bleu de la mer d’Oman. On y va pour admirer les chantiers de construction de dhows, les boutres traditionnels en teck et acacia, mais aussi pour explorer les wadi, ces impressionnants canyons, véritables oasis de fraicheur plantées de citronniers et d’amandiers. Depuis Sour, on peut aussi découvrir le désert, dans un luxueux 4x4 bien entendu !

Du sport et de l’aventure

Les adeptes de la randonnée se régaleront à Oman, mais prudence : le milieu est extrême, les circuits mal signalisés, et il ne faut pas partir seul ! Optez pour un trek organisé d’une ou plusieurs journées. Escalade et spéléologie sont également au programme, pour les plus aventureux. Côté plongée et sports nautiques, il y a de quoi faire, avec plus de 2000 kilomètres de littoral. On peut aussi se contenter d’observer les tortues, baleines, requins et dauphins qui peuplent la mer d’Oman.

0 Commentaire
Haut
de page